La newsletter Biocoop

Restez informé de nos promotions, actualités et événements en magasin

inscrivez-vous
logo magasin
Le Héron bleu
ALIMENTATION BIOLOGIQUE ET ÉCOPRODUITS

Aujourd'hui Samedi

Ouvert de 09h00 à 19h00

Découvrez le DVD et le livre du film « Le Roundup face à ses juges »

Découvrez le DVD et le livre du film « Le Roundup face à ses juges »

Le 30/10/2017

Biocoop Redon
En octobre 2016, la ville de La Haye au Pays-Bas a accueilli le Tribunal International contre Monsanto, dans le but de juger symboliquement la multinationale, emblème de l’agriculture industrielle chimique.

En octobre 2016, la ville de La Haye au Pays-Bas a accueilli le Tribunal International contre Monsanto, dans le but de juger symboliquement la multinationale, emblème de l’agriculture industrielle chimique.

Depuis le début du XXème siècle, l’entreprise américaine a commercialisé des produits hautement toxiques contribuant à détruire l’environnement et à détériorer la santé humaine. Or, à ce jour, aucun outil juridique ne permet de poursuivre au pénal une entreprise telle que Monsanto.

Co-organisé par des personnalités, des scientifiques et des ONG, le Tribunal International contre Monsanto avait pour objectif d’obtenir un jugement de l’entreprise, même symbolique, par une cour au fonctionnement réel et composée de vrais juges.

C’est cette histoire que raconte Marie-Monique Robin à travers le livre « Le Roundup face à ses juges » et son adaptation récente en film.

Selon votre support favori, découvrez l’œuvre en livre ou en DVD (sortie le 25 octobre)

Synopsis du film « Le Roundup face à ses juges » - Marie Monique Robin

C’est l’histoire d’une colère citoyenne, jusque-là quasi inaudible, et d’une lutte contre un écocide, ou crime contre l'environnement, commis en toute impunité par la firme championne des OGM. En octobre 2016, à La Haye, victimes et experts témoignent – une première – devant le Tribunal international Monsanto, au fil d’un édifiant procès symbolique contre le Roundup, l’herbicide le plus vendu au monde, et sa très toxique molécule active, le glyphosate. Cette année-là, quelque 800 000 tonnes de ce "tue-tout" (son surnom en espagnol) ou de ses génériques ont été déversées sur la planète. Si la multinationale a refusé de comparaître, les victimes ont raconté à la barre les conséquences de son épandage : malformations des enfants, cancers, maladies respiratoires ou rénales et destructions environnementales. Éclairé par des scientifiques, cet accablant réquisitoire révèle l’ampleur de ce scandale sanitaire, qu’illustrent des reportages bouleversants sur la tragédie en cours, de la France à l’Argentine en passant par les États-Unis et le Sri Lanka – premier pays à interdire le glyphosate. "Ce pulvérisateur nous a apporté la mort, alors qu’on voulait simplement gagner notre vie", lâche, amer, un riziculteur sri-lankais contaminé.

Pour rappel, Biocoop s’était engagé aux côtés du Tribunal contre Monsanto, à travers un soutien financier et à travers la présence de son président, Claude Gruffat, lors du procès.

En savoir + sur l’engagement de Biocoop dans le Tribunal International contre Monsanto

 

En parallèle, vous avez peut-être pu découvrir à cette occasion notre campagne de communication « Et si les fruits et légumes étaient devenus des armes ? ».

Retour